Retour d’Expérience :

LAFARGE mise sur l’innovation avec PRECIA MOLEN, pour optimiser le traitement des granulats.

Véritable vitrine du savoir-faire du groupe Lafarge, la carrière de Signes (83) se distingue des autres sites du groupe dans le monde, par la stratégie d’innovation mise en œuvre pour maximiser le traitement des granulats. Son originalité réside, entre autres, dans l’utilisation de solutions automatiques de chargement des camions, approuvées pour les transactions commerciales. Celles-ci permettent de prendre en charge le trafic important du site tout en réduisant le temps de chargement. Sélectionnées aux termes d’un appel d’offres lancé en 2011, les solutions de Precia Molen, spécialiste du pesage industriel et commercial, ont su répondre aux besoins exprimés par un cahier des charges très rigoureux, qui prévoyait notamment l’interfaçage avec l’application métier « Quartz », propriété du Groupe Lafarge.

Un site précurseur, unique au sein du groupe Lafarge

D’une superficie totale de 73 hectares, dont 33 exclusivement dédiés à l’extraction, ce gisement de calcaire est destiné à produire des gravillons et sables pour le béton BPE ou pour les produits routiers.

La méthode traditionnelle de chargement consiste à multiplier le nombre de ponts bascules à la sortie et le nombre d’intervenants (agents d’accueil, agents bascule…) pour réaliser le chargement. Elle présente néanmoins quelques inconvénients puisqu’elle soumet les équipes à de très fortes cadences pendant toute la plage horaire d’ouverture du site et génère des files d’attente qui entraînent un ralentissement des rotations des camions.

Vue d’ensemble du poste de chargementA Signes, deux alternatives s’offrent aux conducteurs de camions : un chargement à la chargeuse ou entièrement automatisé, à l’aide de 7 bascules transporteuses ‘BT’ qui assurent le pesage commercial en continu et le déstockage automatique.


Un poste de chargement automatique, par pesage continu, via une bascule transporteuse en métrologie légale.

Infrastructure mécanique type BTLe chauffeur présente un badge RFID à la borne de chargement qui assure le contrôle de cohérence entre le point de chargement et le produit à charger, calcule le poids net à charger en fonction de la tare connue et du PTAC autorisé.
Lorsque le chauffeur est dirigé vers la trémie de chargement cible, il rebadge, ce qui déclenche le cycle de remplissage, le stoppe lorsque le poids cible est atteint et déclenche l’impression d’un ticket de pesée.
Le chauffeur obtient alors son bordereau de livraison dans un poste déporté, équipé d’une imprimante réseau. Le chauffeur peut quitter le site sans avoir à passer sur le pont bascule de sortie.

La bascule transporteuse BT se révèle une solution originale pour la gestion du vrac. Elle peut être utilisée en pesage interne ou en transaction commerciale Classe 0.5, précision +/- 0.25% ou Classe 1, précision +/- 0.5%, à la place des ponts bascules de sortie. Elle se décline de bande 400 mm entraxe 1.2 m jusqu’à bande de 1800 mm entraxe 5 m et couvre une plage de débit de quelques t/h jusqu’à 1 200 t/h.

Pour les conducteurs qui ne souhaitent pas utiliser le mode automatique, le chargement peut être effectué à la chargeuse et sa pesée assurée à l’aide des ponts bascules Entrée/Sortie. A la sortie, les agents bascule aident les chauffeurs à imprimer leur BL.

Les chauffeurs plébiscitent le chargement automatique

BasculeGrâce au poste de chargement automatique, le cycle est réalisé en seulement 10 minutes contre plus 40 minutes avec une intervention humaine. Depuis sa mise en service effective en octobre 2012, près de 90% des chauffeurs choisissent ce mode de chargement qui leur permet, en limitant et rationalisant leur présence sur le site, de gagner du temps et d’améliorer leur productivité.

Autre atout d’importance en termes de qualité de service, le pesage certifié délivre également la quantité attendue évitant les risques de surcharge ou de sous-charge.


“Ce projet d’envergure a nécessité une approche globale et n’aurait pu réussir sans des compétences métiers transversales et techniques fortes au sein de Lafarge et de Precia Molen. Le ‘tout automatique’ implique une évolution aussi bien des mentalités que du profil des agents afin que ceux-ci puissent appréhender tous les aspects techniques de ce type de chargement. Or, les bénéfices sont rapides et significatifs. Nous avons ainsi amélioré notre capacité à exploiter notre site de production” commente Thierry Marchand, chef de projet Lafarge Granulats sud.